Introduction

Chers visiteurs,

Nous sommes des élèves de 1ère S du Lycée Victor Hugo.

Cette année, nous avons vécu, en l'intervalle d'un semestre, nos premiers moments de scientifiques. En effet, nous devions chercher à expliquer un phénomène qui nous paraissait intéressant à étudier. Il est vrai que ce n'est pas grand-chose, cependant, on est, sans s'en rendre compte peut-être, rentrés, tous autant que nous sommes, élèves de 1èreS, dans le monde des sciences, de Pascal, de Marie et Pierre Curie et de tant d'autres…  

Cessons d'être des sentimentaux, et entrons dans le vif du sujet… Pourquoi ne pas commencer par vous exposer le sujet en lui même. Le sujet est consacré à la boisson la plus bue au monde, après l'eau bien sûr. Il n'est même pas la peine de la citer, peut-être, mais bon cette boisson est…le café. Qui n'a pas un penchant pour un type de café particulier, peut-être préférez-vous le café italien, ou le café turc, ou tout simplement le café de nos bonne vielles cafetières filtres. Et bien si vous voulez savoir ce qui se passe, d'où viennent les différences entre ces cafés, pourquoi préférez-vous ce café plutôt qu'un autre, vous êtes sur le bon site. En effet, tout au long de votre visite dans notre modeste site, nous espérons pouvoir vous éclairer, apporter une réponse à ces questions qui ne cessent de vous tracasser, turlupiner, tourmenter. Vous êtes sûrement en train de penser que la présentation de notre sujet est tout sauf scientifique, alors pour tenter de nous racheter à vos yeux, nous allons faire quelque chose de très scientifique, vous exposer notre problématique : « Pourquoi est-ce qu'en utilisant un même café, mais des méthodes d'extraction différentes on aboutit à des cafés aux goûts différents?"

Dans un premier temps, nous allons vous présenter, brièvement pour ne pas faire d'hors sujet, ce qu’est le café, son histoire, comment s'organise son grain (caféier), sa torréfaction… En somme nous allons vous présenter la vie du café depuis son état de graine, jusqu'à ce qu'il remplisse les sachets que l'on trouve en supermarché, car c'est grâce aux différentes péripéties que le grain de café va avoir à surmonter, affronter, qu'il va gagner (en maturité peut-être) mais surtout en arômes…

Dans un second temps, nous allons vous présenter les différentes méthodes d'extraction que l'on va étudier, symbolisées par le mode de fonctionnement de trois cafetières différentes. Nous allons commencer par vous exposer leur principe, suite à quoi nous allons vous délivrer le secret de ces cafetières, la raison de ce goût si particulier de café que vous préférez à tant d'autres…

Ensuite, nous allons nous pencher sur un point essentiel du sujet qui est la perception des arômes, à travers la langue (le goût) et le nez (l'odorat).

Nous avons tenté, tout au long de notre site, d'être les plus complets possibles. Car, si vous vous êtes déjà intéresser à ce sujet, vous avez dû remarquer qu'Internet est avare en informations lorsqu'il s'agit de vous éclairer sur le sujet. Ainsi, pour tenter de vous le faire assimiler, nous avons synthétisé ici tout ce qu'il est possible de dire (ou du moins on le pense de par les conclusions auxquelles on a aboutit) en ce qui concerne la raison de ces différences de goûts. Ce sujet est en réalité un secret que nous tentons de vous délivrer, et nous espérons être à la hauteur de vos attentes.

 

Sincèrement et tendrement vôtres

Nous souhaitons que notre sujet vous plaise comme il a eu le loisir de nous plaire, un semestre durant,

 

Mohja TRABELSI

Nargisse KHIARA

Sarah EL ATTAT

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site